Ministère de la Sécurité publique


Courses de chevaux

/

Qui doit détenir une licence de la Régie en matière de courses de chevaux?

Toute personne qui exerce une fonction, une occupation liée aux courses de chevaux, à l'élevage, à l'entraînement de chevaux de course, à l'exploitation d'une salle de paris sur les courses de chevaux ou à un commerce tenu sur les lieux de ces activités.

Est-ce qu'il y a un âge minimum pour obtenir une licence en matière de courses de chevaux?

L'âge minimum est de 18 ans. Toutefois, il y a des exceptions selon le type de licence demandé. L'âge requis pour l'obtention d'une licence de :

  • palefrenier : 10 ans
  • entraîneur : 16 ans
  • employé de piste de courses ou préposé à l'identification des chevaux : 16 ans

Également, une personne d'âge mineur peut avoir une licence de propriétaire dans le cas où un parent ou un tuteur, âgé de 18 ans et plus, accepte par écrit d'assumer les responsabilités de propriétaire. Ce parent ou tuteur doit être titulaire d'une licence d'agent autorisé.

Si une personne a renoncé à renouveler sa licence, expirée depuis plus de 2 ans, peut-elle en être titulaire à nouveau sans avoir à refaire le test, l'interview ou l'examen exigé pour l'obtenir?

L’article 8 des Règles de certification stipule qu’une personne physique qui était titulaire d’une licence de la Régie au cours de l’année civile de la demande ou au cours de l’année civile antérieure peut obtenir, de la Régie, une licence de même catégorie sans avoir à subir l’examen, l’interview ou le test prévu dans les Règles. Par exemple, une personne qui a été titulaire d’une licence d’entraîneur « A », arrivée à échéance en 2012 et non renouvelée avant le 1er janvier 2014, devra subir à nouveau le test et l’examen écrit lorsqu’elle souhaitera l’obtenir à nouveau.

Toutefois, si la personne est titulaire d’une licence, délivrée hors Québec par une commission de courses ou un autre organisme de contrôle et de surveillance des courses, elle pourra obtenir, de la Régie, une licence de même catégorie, sauf si celle délivrée hors Québec est expirée ou suspendue par cette commission ou organisme.

Gouvernement du Québec